Comment ajouter une adresse email et la définir comme principale pour 15000 contacts -> mais avec ADModify.NET

Salut à tous

Cette article a pour but de :
* Vous présenter l’outil ADModify.NET.
* Expliquer un cas concret : l’ajout d’une adresse email et la définition de cette adresse comme principale sur 15000 contacts.
* Vous présenter la console ADSIEDIT et vous présenter en quoi cette console va nous être utile dans le cadre de l’utilisation d’ADModify.NET.
Une version électronique est disponible sur http://msreport.free.fr/articles/ajout_15000_contacts.pdf

Dans notre exemple, chaque contact dispose de deux adresses différentes :
* La première adresse est spécifiée dans le champ « Adresse de messagerie » au niveau de l’onglet « Général ».
* La seconde adresse est spécifiée au niveau de l’onglet « Exchange adresse de messagerie ». Il s’agit d’une adresse SMTP.
Ces deux adresses sont différentes.
Le but de l’opération est d’ajouter automatiquement « Adresse de messagerie » au niveau de l’onglet « Général » en tant qu’adresse de messagerie principale (onglet « Exchange adresse de messagerie »). Cette opération peut être fait très facilement par interface mais devient vite très fastidieuse surtout si on doit la répéter plusieurs milliers de fois.

LA SOLUTION :
Nous allons utiliser ADModify.NET pour effectuer cette opération.
Ce produit est disponible à l’adresse suivante (bouton DOWNLOAD dans la partie droite de la fenêtre) :
http://www.codeplex.com/admodify
Il nécessite l’installation du .Net Framework 2.0.
Le principe du produit est le suivant. Je sélectionne les objets sur lesquels je vais effectuer mes actions et ensuite je peux modifier la valeur d’un ou plusieurs champs en me basant sur la valeur d’un ou plusieurs autres champs. La fenêtre ADModify.NET est très proche de la fenêtre « Propriétés d’un compte utilisateur ».
ADModify.NET permet de générer une adresse à partir du champ « prénom » et du champ « nom » avec la dernière partie de l’adresse qui est commune à tous les utilisateurs (le @nomdomaine.fr).
Là où c’est géniale, c’est que la variable utilisée pour un champ donné correspond au nom de l’attribut Active Directory de ce champ.
Exemple :
La variable pour utiliser le champ « Prénom » dans ADModify.NET est « givenName » (même nom que l’attribut). Nous verrons plus loin dans ce document comment trouver le nom de l’attribut de chaque champ.
Pour revenir à notre objectif, le champ « Adresse de messagerie » au niveau de l’onglet « Général » correspond en fait à l’attribut « mail ».
Il nous suffit donc de cocher ensuite les cases « Add STMP Address » et « Set as Primary » au niveau de l’onglet « E-mail Addresses » dans la fenêtre « ADModify.net » et de cliquer sur le bouton « GO ».
Remarque très importante :
* Faire une sauvegarde complète de votre annuaire avant toute modification.
* Valider sur maquette le fonctionnement de la procédure.
* Appliquer la procédure OU par OU. Les possibilités de l’outil sont immenses donc les risques de mauvaises manipulations le sont tout autant.

ALLER PLUS LOIN AVEC L’OUTIL :
Comment écrire les règles :

Il y a trois règles à connaître :
* Les variables doivent être encadrées par le caractère ‘ (touche 4 du clavier)
* Pour séparer les variables d’une chaîne de caractères, il faut utiliser le caractère % (pourcentage).
* Pour utiliser les caractères % et ‘ il faut précéder ces caractères d’un espace.

Comment déterminer le nom des variables :
Active Directory avec Windows 2003 est divisé en 5 partitions :
* La partition de domaine
* La partition de schéma
* La partition de configuration
* La partition DomaineDnsZones.
* La partition ForestDnsZones.
Il est possible d’ajouter d’autres partitions applicatives.
Avec ADModify.Net, le nom des variables correspond au nom de l’attribut Active Directory.
Pour connaître le nom de l’attribut, utiliser la console ADSIEDIT. Aller dans la partition « Domain ». Le contenu de cette partition est en fait une version avancée de ce que l’on voit dans la console « Utilisateurs et Ordinateurs Active Directory ».
Aller dans les propriétés de l’objet et afficher uniquement les attributs qui ont une valeur. En déduire le champ selon sa valeur de l’attribut.
Remarque :
* Pour installer ADSIEDIT, il faut installer les « SUPPORT TOOLS » dans le dossier SUPPORT à la racine du CD d’installation.

Pour plus d’informations sur l’outil :
Consulter les sites web suivants et l’aide de l’outil (très bien faite).
* http://www.msexchange.org/articles/ADModify-Change- Exchange-Specific-AD-User-Attributes.html

A+
Guillaume MATHIEU
Consultant pôle Architecture & Intégration de PROSERVIA (groupe MANPOWER)

À propos de Guillaume Mathieu

Consultant - Formateur chez PROSERVIA (Pôle Conseil Expertise)
Ce contenu a été publié dans Active Directory, Annuaire, Outils, Scripts. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>