Retour d’expérience -> Comment monter un environnement d’entreprise complet autour des dernières technologies Microsoft / Citrix et Vmware

Salut à tous

La RAM n’étant plus très cher (30 € à peine la barette de 2 Go), les développeurs se lachent.
2 Go pour faire tourner un SharePoint , 2 Go pour Exchange 2007, 2 Go pour mon System Center Operation Manager 2007, encore 1 Go pour mon Citrix, 512 Mo pour le Vista (et encore je radine là), 512 pour mon Isa Server 2006 SP1….
Résultat, même avec mon portable entreprise (Core 2 Duo / Intel VT / 4 Go de mémoire / 2 disques externes USB de 250 Go) je m’en sors plus.

Mon objectif est pourtant simple :
Monter un environnement d’entreprise complet avec les dernières technologies Microsoft / Citrix / Vmware le tout hébergé par une unique machine physique sous Hyper-V (Windows Server 2008) ou Vmware 3i ou Vmware Workstation ou Citrix XenServer.
Avis aux amateurs disposant d’un budget compris entre 700 € et 2000 €, voici la solution.

1. De quoi j’ai besoin ?
D’une machine avec :
* 8 à 32 Go de mémoire
* D’un 1 Teraoctet pour le stockage des machines virtuelles. On va en effet utiliser des disques virtuels à taille fixe (performance bien meilleure).
* D’un processeur qui gère l’Intel VT (Core 2  Duo ou Core Quad uniquement) ou l’AMDV (j’ai pas testé). Attention la carte mère de la machine doit gérer ces instructions. Il doit être possible d’activer les « Instructions d’accélération de la virtualisation » dans le BIOS de la machine. Attention de nombreux éditeurs brident cette option (surtout sur les portables grand public). Il faut donc vérifier dans la documentation de la carte mère.
* D’une carte mère qui gère le RAID 0 / 5 / 10 (RAID matériel uniquement !). Le Raid 1 (miroir) est à bannir (trop peu performant).
* Au moins 2 disques physiques rapides (7000 tours / minutes en SATA II avec 8/16 Mo de cache). On va configurer ces disques en RAID 0 (on veut de la performance).
D’une plate forme de virtualisation :
* Qui supporte la création de machines virtuelles 64 bits (Virtual PC / Virtual Server hors jeu)
* Qui est relativement performant (Vmware Server 1.X / 2.X hors jeu aussi)

2. Qu’est ce que j’achète ? Un serveur / j’assemble ma machine
La question est de taille et va se révéler déterminante.
En effet, Vmware 3i est gratuit, très performant mais n’est supporté que sur certains modèles de serveurs.
Donc si je souhaite héberger mon environnement de test sous Vmware 3i,  je dois partir sur un Dell PowerEdge 2900 III (modèle tour) qui est supporté nativement par Vmware 3i (ou modèle équivalent chez NEC et les autres). Prévoir un budget de 2000 €. Prendre des disques 3,5 pouces en 15000 tours minutes et surtout la carte PERC 6i (les performances disques c’est le nerf de la guerre des machines virtuelles). Configurer le tout en RAID 0 ou RAID 5/10 (si vous voulez de la tolérance de panne).
La liste des machines supportées par Vmware 3i est disponible ici :
http://www.vmware.com/pdf/vi35_systems_guide.pdf
Autre possibilité : on oublie Vmware 3i et on se part sur Citrix XenServer ou Hyper-V :
Ce fut mon choix (c’est que j’ai une femme et un chat à entretenir, pas les moyens d’acheter un serveur).
Voici ce que je vous conseille pour environ 700 € :
* Carte mère ASUS P5Q (support de l’IntelVT / du Raid 0/1/5/10 / Core 2 Duo / Core Quad).
* 1 processeur Core Quad 6600. Prendre le meilleur rapport qualité / prix. Quelques Mhz de plus ou de moins ne changeront rien. le nerf de la guerre en terme de performances pour la virtualisation, c’est la mémoire et les performances disques.
* Carte graphique PCI Express 2.0 (prendre entrée ou milieu de gamme).
* 4 * 2 Go de mémoire 667 Mhz (à moins de 30 € la barette). La carte mère gère jusqu’à 16 Go donc on peut aussi faire 4*4Go.
* Un boîtier Antec avec une alimentation 500 Watt (très stable).
* 2 à 4 disques de 500 Go (56 € pièce) 7200 tours minutes avec 8 ou 16 mo de cache. Les configurer en RAID 0 (2 volumes Raid 0).
Remarque :
* Attention les disques grand publics,contrairement au disque professionnel ne sont pas étudiés pour tourner 24h/24 7j/7. Eviter plus de 18 heures / jours sinon gare à l’usure.
On peut aussi partir sur une machine en en gamme Pro chez Dell mais bon autant prendre un serveur pour la différence de prix (pour le support de Vmware). Bannir les gammes grands publics des constructeurs comme Packard Bell / HP. Il bloque l’Intel VT (GRRRR).

3. Comment obtenir de bonnes performances sous HYper-V / Vmware Workstation :
* Penser à activer les instructions d’accélération dans le BIOS (elles sont désactivées par défaut).
* Utiliser des disques virtuels à taille fixe. C’est beaucoup plus performants que les disques à taille dynamique que cela soit sous Vmware Workstation ou Hyper-V (la différence vraiment importante). Par défaut, les disques ont une taille fixe sous Vmware 3i / 3.5.
* Pour les amateurs de Vmware Workstation, consulter le guide suivant :
http://www.vmware.com/pdf/WS6_Performance _Tuning_and_Benchmarking.pdf
On y apprend qu’il faut éviter d’utiliser des SNAPSHOT, des machines virtuelles multi CPU et qu’il faut mieux désactiver quelques paramètres mémoires qui génèrent des I/O disques. ET n’oublier les Vmware Tools ! La version 6.5 permet de gérer la 3D (performance d’une GeForce 2 mais grosse charge CPU).
* Pour les amateurs d’Hyper-V, utiliser de préférence des disques statiques SCSI et penser à installer les outils d’intégration. Il faut installer le SP2 de Windows 2003 pour pouvoir installer les services d’intégration d’Hyper-V.
Pour plus d’informations :
http://www.microsoft.com/whdc/system/ sysperf/Perf_tun_srv.mspx
http://searchservervirtualization.techtarget.com/ tip/0,,sid94_gci1321718,00.html
Petit retour d’expérience :
Avec la machine P5Q / Core Quad / 8 Go / 2*500 Go en Raid 0 sous Hyper-V c’est du bonheur. Je fais tourner 2 DC / Un serveur Exchange 2007 / Un serveur Isa Server 2006 / Un serveur TSE 2008 / Citrix sans aucun problème.

4. Se procurer les licences logiciels :
Microsoft / Vmware / Citrix propose des versions d’évaluation (entre 60 jours et 180 jours) ou des versions light gratuite (XenServer Express Edition / Vmware 3i…).
Pour télécharger Windows Server 2008 en version d’évaluation, c’est ici :
http://www.microsoft.com/windowsserver2008/en/us/trial-software.aspx

5. Configuration de le l’accès distant :
Avec Hyper-V / Vmware 3I / Vmware Workstation / Citrix XenServer, vous pouvez configurer les machines virtuelles pour qu’elle soit connecté à votre réseau.
Passer chaque machine en adressage IP fixe et activer le bureau à distance.
Sur l’interface de votre routeur NAT / Box ADSL, ouvrer un port (TCP 4392 en entrée par exemple) et le rediriger vers le port 3389 de votre VM.  Vous pouvez maintenant prendre la main sur vos machines virtuelles via le client Bureau à distance. Taper pour cela adresseIP_publique:port (exemple : 232.26.75.4:4392).

Sur ceux, bon tests !
a+

À propos de Guillaume Mathieu

Consultant - Formateur chez PROSERVIA (Pôle Conseil Expertise)
Ce contenu a été publié dans Hyper-V, Matériel, Outils, Virtualisation, Vmware Workstation 6.0, Windows Server 2008. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Retour d’expérience -> Comment monter un environnement d’entreprise complet autour des dernières technologies Microsoft / Citrix et Vmware

  1. Pierre dit :

    De bonnes bases pour les novices de la virtualisation! Merci pour le Link « http://www.vmware.com/pdf/WS6_Performance _Tuning_and_Benchmarking.pdf » tout simplement indispensable !!
    Vmware > Hyper V :D

  2. luckY dit :

    Déjà je voudrais te remercier et te féliciter car ton site est une vrai mine de connaissance. Je voudrais me former sur Hyper V, il me faut donc monter une machine. Mais voilà je n’ai aucune idée de quel modèle choisir. Pourrais tu me conseiller une config pour faire tourner environ 5 6 VM.

    Merci d’avance et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre + 8 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>